Retour à la rubrique Romains, Italiques

Héritages indo-européens dans la Rome républicaine

Raydon, Valéry

Éditeur : Terre de Promesse, 2014

Préface de Dominique Briquel L’importance de l’héritage culturel indo-européen dans la société romaine antique n’est plus à démontrer. Georges Dumézil et ses continuateurs, armés du comparatisme structural indo-européen, ont mis à jour de nombreux cas d’exploitation de l’idéologie indo-européenne des trois fonctions, intervenus dans l’organisation du système religieux le plus ancien, dans la composition de récits historiographiques, ainsi que dans l’aménagement d’institutions juridico-sociales ou militaires majeures. L’auteur, poursuivant dans cette ligne de recherche, entend mettre en lumière deux nouveaux faits institutionnels romains de la période républicaine proposant des applications de l’idéologie trifonctionnelle des Indo-Européens. Un des résultats majeurs de cette étude est la démonstration que, tout au long des presque cinq cent années d’existence du régime républicain, les Romains ont continué de codifier l’autorité politique suprême suivant le même cadre de pensée indo-européen qui structurait déjà antérieurement leur conception de la royauté.

Si malgré nos soins, une erreur, une reproduction ou un renvoi non-autorisés étaient constatés, nous vous remercions de bien vouloir nous le faire savoir à l’adresse indiquée à la rubrique «Contact».

© 2019 Société Française d'Études Indo-Européennes