Retour à la rubrique Celtes insulaires et continentaux

"Têtes jumelées" et jumeaux divins : essai d'iconographie celtique

Kruta, Venceslas

Editeur : Études Celtiques

Libre de droit

2016

Le répertoire de l’art celtique laténien paraît à première vue très riche et diversifié, fruit d’une imagination créative qui multiplie les images et donne l’impression d’un foisonnement désordonné, issu d’une recherche incessante de nouveautés. Un examen approfondi révèle cependant qu’il s’agit de variantes d’un nombre de thèmes assez limité qui apparaissent dès la phase initiale du ve siècle av. J.-C., perdurent jusqu’aux dernières manifestations des îles Britanniques et peuvent être discernés, pour certains, même dans l’art de l’Irlande chrétienne. Peu à peu se dessine l’image d’un système dont les éléments trouvent des correspondances, plus ou moins directes et évidentes, dans le riche héritage de la tradition littéraire insulaire. Cependant, les images dont nous disposons ne couvrent apparemment que certains thèmes, jugés particulièrement importants à l’époque où furent réalisées les oeuvres qui nous sont parvenues. Ils apparaissent, disparaissent et réapparaissent dans le temps et dans l’espace, témoignant ainsi de leur ancrage dans un système idéologique permanent et largement répandu. C’est ce qui permet une recherche de leurs éventuelles significations aboutissant à de nouvelles lectures. On peut se libérer ainsi du carcan d’une construction fondée uniquement sur des ressemblances ou des différences formelles, qui conduisent à des rapprochements souvent stériles et des hypothèses d’influences ponctuelles sans aucun fondement.

Si malgré nos soins, une erreur, une reproduction ou un renvoi non-autorisés étaient constatés, nous vous remercions de bien vouloir nous le faire savoir à l’adresse indiquée à la rubrique «Contact».

© 2019 Société Française d'Études Indo-Européennes