Comptes rendus d'ouvrages

[NMC] Midgård brinner. Ragnarök i religionshistorisk belysning, Anders Hultgård (Acta Academiae Regiae Gustavi Adolphi 146, 2017)

Mahdî Brecq

14/09/2019

Le mythe du Ragnarök pose un certain nombre de problèmes quant à son interprétation. Est-il influencé par la tradition chrétienne ? Est-il « une expression d’une tradition indigène plus ancienne » ? « Le mythe du Ragnarök ne circulait-il qu’en Norvège et en Islande, ou était-il également connu en Suède et au Danemark et dans le reste du monde germanique » (p. 41) ? L’auteur se propose de répondre à toutes ces questions en étudiant la tradition scandinave en regard d’un certain nombre de traditions religieuses, notamment celles de l’Iran.


L’ouvrage d’Anders Hultgård est d’une richesse telle que rendre compte de l’intégralité de cette somme relèverait de l’exploit. Travail de longue haleine, fruit de nombreuses années de recherches menées en des contrées parfois éloignées dans le temps et l’espace, ce livre fera date, en ce qu’il s’inscrit pleinement dans la lignée des grandes monographies consacrées à la mythologie scandinave et plus largement à l’histoire des religions. On y trouvera maints éclairages sur le Ragnarök à l’aune de la mythologie comparée. Si cet ouvrage érudit est écrit en suédois, il est à espérer que paraisse un jour une version française de ce Midgard brûle, qui sera pour l’historien des religions de la plus grande utilité.


Pour lire l'intégralité de la recension, reportez-vous au site de Nouvelle Mythologie Comparée : http://nouvellemythologiecomparee.hautetfort.com/archive/2019/03/07/review-anders-hultgard-midgard-brinner-ragnarok-i-religions-6133958.html

Navigation

Contact

© 2019 Société Française d'Études Indo-Européennes